04/10/2008

Petites variations sur la tarte aux pommes


C'est de saison, il y a des pommes partout, et beaucoup cette année.

Histoire de gâter encore un peu Adrien à l'avant-veille de son départ pour la Hollande, deux petites tartes aux pommes qu'il a si obligeamment aidé à cueillir.

Un morceau de pâte feuilletée mise la veille à dégeler doucement au réfrigérateur et étalée bien finement en deux rectangles.

A gauche, les pommes directement sur la pâte, des petites noisettes de beurre (demi-sel c'est meilleur mais je n'en avais plus), du sucre parce que ces pommes là sont très acides.


A droite, j'ai badigeonné la pâte de crème d'amandes avant de disposer les pommes. Bon le problème, c'est que je me procure la crème d'amandes en Espagne. Mais quand je n'en ai pas, je mélange un peu de lait chaud avec de la pâte d'amandes. Petites noisettes de beurre, sucre et pour celle-ci, PLEIN de cannelle.


Hop, au four bien chaud, 210 °, 25 minutes.

Au sortir du four, j'ai fait chauffer de la confiture d'abricots - parce que de la gelée d'abricots, je n'en trouve pas, et que je n'ai pas de gelée de pommes, mais je vais surement en faire - pour la rendre liquide, et je vernis mes tartes.



Servie avec une bonne rasade de crème anglaise, pour mes gourmands...


Il y a tant de façon de faire la tarte aux pommes, et vous, comment la faites vous ?

*

23 commentaires:

Anne-Claire a dit…

Miam... Une bonne tarte aux pommes...

Moi je la fais avec de la poudre de noisettes avec un peu de cannelle sur la pâte avant de mettre les pommes, et surtout pas de confiture dessus.

Ou je saupoudre les pommes de gingembre moulu. Enfin c'est selon l'envie du jour....

Ta recette me donne non seulement faim, mais aussi l'envie de faire une tarte !

Merci Nathalie, et bon we.

la Mère Castor a dit…

Je fais une pâte brisée dans laquelle j'ajoute un peu de cannelle en poudre (sur les pommes je trouve ça moche)je fais une compote maison sans sucre, je l'étale sur la pâte et j'ajoute les pommes coupées, je saupoudre de sucre, et hop au four C'est comme ça que faisait ma grand mère, sauf la cannelle. Dans la compote quelquefois je mets un peu de coing, ou des poires.
J'adore la tarte aux pommes, les pommes et tout ce qu'on fait avec.
Et merci pour ce retour tant attendu !

Zoridae a dit…

Ah ! Enfin une recette !

Kris a dit…

Enfin une recette...
J'allais justement vous en proposer une :

la recette du gloubi-boulga,

Dans un grand saladier, vous mélangez :
de la confiture de fraises,
des bananes mûres à point, bien écrasées,
du chocolat rapé,
de la moutarde de Dijon, très forte, une saucisse de Toulouse, crue mais tiède.

Ajoutezquelques anchois,
ou un peu de crème chantilly.

mmmhm ! on va se régaler !

pluton a dit…

Kris, vous vous trompez, c'est la recette du Klug que vous nous donnez !

Silencieuse a dit…

Une pâte brisée (ou sablée), des pommes en lamelles dessus, et je garnie avec une préparation dite "normande" : 2 oeufs battus avec 100g de sucre, 100g de poudre d'amandes, 100g de crème fraîche épaisse, une lichette (ou plus) de calvados. J'enfourne le tout à 220°C pendant 25 minutes. Après cuisson, cette tarte se déguste tiède ou froide, flambée au calvados ou non.

ani a dit…

ça fait envie !

Godnat a dit…

Ah oui, à la normande c'est bon aussi ça !

Merci Ani !

Emma a dit…

Quelle chance : deux recettes de tartes aux pommes, merci Godnat !
Il faut que je pense au beurre salé.
Merci à Silencieuse, aussi pour la recette normande.
Anna R.

Alf a dit…

La tarte aux pomme, c'est suivant l'humeur du moment mais toujours avec une pâte levée ici, tu peux aussi faire un fond jaunes d'œufs - sucre, ou ajouter du sirop d'érable ou mettre un peu de crème fraiche.

Godnat a dit…

Une pâte levée ! Pfff du boulot en plus ! Mais pourquoi pas, ça doit être bon et léger !

larkeo a dit…

Une tarte aux pommes sans beurre salé ? Vous n'y pensez pas tout de même ?

Godnat a dit…

Hihi la Bretonne ! Mais des fois, tout est mangé, et y'a plus que du doux !

Annaïs a dit…

Hum! La tarte aux pommes! j'en fais une demain. Pâte feuilletée avec de la compote maison non sucrée et saupoudrée dessus un peu de cassonade. Mais je crois que la meilleure tarte aux pommes était celle de ma grand mère avec une pâte brisée faite maison. Rien que d'y penser j'ai l'eau à la bouche...

Godnat a dit…

Anaïs, je crois que les saveurs de notre enfance, on ne les retrouve jamais !

véron a dit…

on peut encore parler ici ?

Catherine a dit…

Bonjour, Véron. Oui, on peut parler... J'avais besoin d'un peu de calme. À bientôt, chez vous.

Marie-Georges Profonde a dit…

La mienne, c'est la version "Saluuuut, t'en veuuux ?" recette maternelle macrobiotique et sans sucre ni beurre (ne me jetez pas un sort normand ! Elle est bonne à sa façon !) :
- huile de tournesol bio extraite à froid (très parfumée !), eau, farine et pincée de sel pour la pâte,
- les meilleures pommes qu'il est possible de trouver,
- le mélange quatre épices (gingembre, cannelle, girofle et muscade) parce que la cannelle seule, je trouve cela sans surprise...

Godnat a dit…

Je ne suis pas normande moi, ce sont des sort franc-comtois que je jette, à ceux qui n'utilise pas de lard ! Mais dans la tarte aux pommes, c'est excusable..

Flèche a dit…

Etant normande, la tarte aux pommes chez nous peut prendre plusieurs visages.
Tantôt c'est sur de la pâte feuilletée étirée au maximum et beaucoup de pommes émincées. (Je parsème comme vous avec du sucre cristallisé ou mieux de la cassonnade et quelques copeaux de beurre 1/2 sel).
Tantôt de la compote maison vient s'inviter sous les pommes.
Tantôt c'est sur une pâte sablée.
Bref, les pommes sont déclinées de plusieurs façons y compris en bourdelot.
Vous connaissez ?

Godnat a dit…

Non, je ne connais pas le bourdelot, une tarte fermée peut-être ?
Catherine vivant en Normandie connait peut-être ?
J'aime beaucoup avec de la compote en dessous aussi.

Flèche a dit…

J'ai un peu triché, le bourdelot n'est pas une tarte, c'est un dessert normand assez courant dans le Calvados au coeur de la Suisse normande.

Il faut prendre un carré de pâte feuilletée pas trop épais, mais pas trop fin, (normand quoi !), une pomme pelée et évidée en son centre (il faut qu'elle reste entière), la saupoudrer légèrement de sucre.

Recouvrir la pomme de la pâte feuilletée, en ramenant les angles du carré au coeur de la pomme
Cuire à four à 180° environ de façon à ce que la pâte ne cuise pas trop rapidement pour laisser le temps à la pomme de cuire.

Servir tiède avec une crème fraîche légèrement sucrée.

Ce dessert peut également être flambé au calvados.

Godnat a dit…

J'ai déjà vu ça, mais jamais essayé, il faudra que j'y pense, c'est très tentant ! Merci.