14/05/2008

La pâte feuilletée

A la demande générale d'Emma toute seule, ma recette de pâte feuilletée :

Ingrédients pour 2 ou 3 tartes, ou autres. Vous pouvez en congeler sans problème pour une prochaine utilisation.

500 gr de farine
50 gr de beurre ramolli
1 cc de sel
4 dl environ d'eau
2 cs de vinaigre blanc
500 gr de beurre bien froid




Tamisez la farine dans une grande terrine et ajoutez 50 gr de beurre ramolli en petits morceaux. Mélangez du bout des doigts, ajoutez le sel, arrosez de vinaigre, puis ajoutez l'eau petit à petit, en amalgamant tous les ingrédients. Attention, ne mettez pas toute l'eau d'un coup, selon les farines, il en faut plus ou moins et il ne faut pas que la pâte soit collante. Pétrissez assez longtemps pour obtenir une pâte ferme. Mettez en boule dans un sac en plastique à congélation et laissez au réfrigérateur environ 1 heure.


Sortez le beurre du frigo, emballez le sans serrer dans du film transparent, et applatissez le au rouleau. Défoulez vous, tappez dessus, imaginez la tête du dernier qui vous a énervé(e), il faut l'applatir.





Abaissez la pâte en rectangle, posez le beurre dessus et emballez le en repliant la pâte dessus. Pressez les bords pour les faire adhérer.

Abaissez au rouleau en formant un rectangle étroit, délicatement ! Il ne faut pas que le beurre crève la pâte, il doit rester bien prisonnier ; pliez en trois, tournez d'un quart de tour, et abaissez une seconde fois, repliez en trois et mettre 10 à 20 minutes au frais sous un torchon. C'est ce qu'on appelle donner deux tours.

Recommencez deux fois cette opération, c'est à dire donnez encore deux fois deux tours, en mettant au frais à chaque fois entre deux. C'est le nombre de tours qui multiplie le nombre de "feuilles", et le beurre entre chaque en cuisant les sépare et les fait monter.

La pâte feuilletée doit être bien froide juste avant de l'enfourner dans un four préchauffé (cuisson entre 200 et 225 °). Il ne faut pas beurrer les moules ou plaques mais les mouiller.

Ne pétrissez pas ensemble les chutes de pâte, le feuilletage serait fichu, utilisez les plutôt en petits morceaux, ou empilez les et redonnez un coup de rouleau.
Dorés au jaune d'oeuf et saupoudrés de sucre et de cannelle, torsadés, vous aurez des petits biscuits à servir avec le café, ou en petits rectangles enduits de moutarde et parsemés de gruyère, vous aurez les amuse-gueules !

13 commentaires:

Emma a dit…

Goudnat,
vous me faites beaucoup d'honneur, je vous dis un grand merci, c'est vraiment bien expliqué.

Godnat a dit…

Je vous en prie Emma, c'est un plaisir, on n'a pas fait ce blog pour faire les choses à moitié !
Je penserais à faire le reportage de ma prochaine crème anglaise !

la Mère Castor a dit…

C'est du grand art, bien expliqué avec de magnifiques photos.

joye a dit…

Excellent, un vrai boulot de connaisseuses !

Martin Lothar a dit…

Oui c'est beau. Je suis brisé de ce feuilleté et pourtant, je ne suis pas bonne pâte... Bises

la Mère Castor a dit…

Je vous ai taguée, je sais ce n'est pas drôle, mais ça parle de nourriture, et vous en parlez si bien. De toute façon c'est comme on veut...

Godnat a dit…

Amusant ce tag, si si...
Je vais attendre le retour de Catherine qui est en virée, une réponse commune serait plus amusante.

GdeB a dit…

Je viens de chez mère Castor et je suis ravie de connaître votre blog...Je croyais savoir faire la pâte feuilletée, mais je suis étonnée par les 2 cuillères à soupe de vinaigre blanc...C'est pour quoi faire ?

Godnat a dit…

Ma foi... j'ai cette recette depuis tellement longtemps, je ne sais pas trop, mais comme dirait mon chimiste de fils :"tout est chimie"

la Mère Castor a dit…

Quand on achète de la pâte toute faite (je sais, horreur ! malheur ! et tout ça) il y a du vinaigre dans la composition. Peut être un conservateur ?

Godnat a dit…

Bravo Mère Castor, nous serions moins idiots ce soir en nous couchant... J'ai fait une recherche et effectivement ça aide à sa conservation, lui évite de noircir ou d'avoir des points noirs... la crème de beauté de la pâte quoi.

Yibus a dit…

je ne suis pas un grand fana de cuisine mais les photos sont si belles qu'elles donnent envie de s'y mettre...
Bravo en tout cas pour ce beau (et bon) site.

Godnat a dit…

Merci Yibus ! Bon appetit des yeux !