07/12/2008

Soupe au pain et aux tomates


- 1 oignon en tranches
- 4 gousses d'ail hachées
- 8 tranches de pain rassis
- 1 boite de tomates entières
- 1 l de bouillon de légumes ou de poulet
- 1 grand verre de vin blanc sec
- de l'huile d'olive, du sel et du poivre
- fromage râpé ou parmesan en copeaux



- Faites chauffer l'huile dans une sauteuse et faites revenir l'oignon.
- Ajoutez l'ail puis le pain grossièrement coupé.
- Laissez cuire 2/3 minutes en remuant bien pour que le pain s'imbibe un peu dans l'huile.
- Éteindre le feu et laissez en attente.






     

       - Dans une casserole, versez la boite de tomates, le bouillon, le vin, salez et poivrez puis portez à ébullition.
       - Baissez le feu et ajoutez le mélange contenant le pain.
       - Laissez mijoter à feu doux environ 1/2 heure.










    Servez la soupe et parsemez du fromage de votre choix.





Conseil de la maison :

Ne servez pas cette soupe odorante et roborative, qui semble avoir été mangée trois fois, à vos invités...

13 commentaires:

Godnat a dit…

En voilà une qui devrait bien plaire à mes deux hommes fous de tomates !

le Pierrot a dit…

faut-il que je porte assiètte ou bol ?
tu me dis !
merci Catherine, j'arrive de suite...

Marie-Georges Profonde a dit…

Ahahah j'aime beaucoup le conseil final :))
(Et les soupes en général, mais ça, ça n'intéressa que moyennement vos lecteurs.)

Catherine a dit…

Le Pierrot, la maison est une grande maison... elle fournit les assiettes et les bols. Passez quand vous voulez.
Marie-Georges, c'est qu'elle n'est vraiment pas présentable...

Pétronille a dit…

Oui, mais justement, c'est plus chaleureux, ça donne l'impression d'avoir été invité à la bonne franquette (beaucoup mieux que ces prétentieux veloutés, non ?)

Catherine a dit…

Pétronille, entre ce brouet et un velouté, il y a de la marge...

Anastácio Soberbo a dit…

Olá, goût très du Blogue.
Il est très beau.
Désolé de ne pas écrire plus, mais mon français écrit est mauvais.
Une étreinte du Portugal

la Mère Castor a dit…

De la soupe et une étreinte, que demander de plus ?

Ciorane la pauvresse a dit…

C'est vrai qu'il est super, ce conseil maison ! Perso, cette soupe me plairait plus passée au mixeur comme dans ce velouté de navet au pain trouvé dans un vieux livre de cuisine :
http://cuisinede4sous.canalblog.com/archives/2009/04/15/13388702.html
Et dans ce cas, on peut la servir aux invités, non ?

Ciorane la pauvresse a dit…

Ah ben tiens, j'avais totalement oublié cette originale recette bien de saison ! Tu as bien fait de me la rappeler, merci. Ceci étant, je n'ai pas tout à fait compris ton commentaire : tu participes avec cette recette au KKVKVK ou c'est juste pour partager une recette salée à base de pain rassis ?

irisa a dit…

Une soupe du placard vite faite bien faite, l'humour,ici, en plus!

Stelea a dit…

Cette soupe est une spécialité de la région de Florence en Italie et s'appelle Pappa al Pomodoro... c'est un délice !

Catherine a dit…

Irisa, il faut l’essayer !

Stelea, merci, j’ignorais son joli nom. Pomme d’or, j’adore : )