05/06/2008

Terrine de poulet aux citrons confits

Normalement, vos citrons sont prêts !
Je vous propose donc cette recette facile et rafraîchissante.



  • 1 poulet coupé en morceaux
  • 2 oignons émincés
  • 2 citrons confits
  • du persil ou encore mieux, de la coriandre
  • 1 tablette de bouillon de légumes
  • 1 c. café de cannelle
  • 1 c. café de gingembre en poudre
  • 1 dose de safran
  • sel, poivre
  • 4 feuilles de gélatine
- Faites revenir les oignons et le poulet.
- Ajoutez tous les ingrédients sauf les citrons et les feuilles de gélatine.
- Versez 1/2 litre d'eau.
- Faites cuire 1 heure.
- Coupez les citrons en petits morceaux, les mettre dans la cocotte et faire cuire encore 15 min.
- Laissez refroidir
- Retirez le poulet, enlevez la peau, les os et effilocher grossièrement la chair.
- Faites réduire le liquide de cuisson à peu près de moitié. (qu'il vous en reste assez !).
- Ciselez le persil ou la coriandre et mettre dans le liquide de cuisson
ainsi que la gélatine que vous aurez fait ramollir dans de l'eau froide.
- Mettez le poulet dans une terrine et versez le liquide dessus.
- Couvrez d'un film étirable et réservez au réfrigérateur 12/24 heures



Les photos ne rendent pas justice au plat ....

12 commentaires:

larkeo a dit…

C'est exactement pour moi ! Merci merci et ça me fait saliver ! Merci merci !

Fleur a dit…

Pour concurrencer le poulet yassa (au citron, donc) de mon ami, ça me paraît une bonne idée (et facile, merci, catherine, de penser aux moyennement doué(e)s du four et de la poêle...): on en salive tous, mais vous trichez, ce sont peut-être bien les "seuls" effets du citron?!
ah, que mon cuisinier se tienne bien, si j'ai le courage de m'y mettre ce w-end (ah mais non, je n'ai pas fait encore confire de citron, flûte), gare à la concurrence (héhé, y a pas à craindre grand chose, je l'avoue)!

Catherine a dit…

Vilaine Fleur qui n'a pas encore préparé ses citrons ! Bon, c'est pas grave, on en trouve souvent sur le marché, à l'étal exotique ou arabe.

la Mère Castor a dit…

Une terrine de poulet, parfait pour l'été qui arrive (presque...)

Kris a dit…

Si les citrons ont été préparés d'avance c'est donc une recette de

"Terrine de poulet aux
citrons qu'on fit..."

Fleur a dit…

On salive et on rit (aux "mauvais" jeux de mots, pardon, mister kris!), ici!
Je pense aller prendre des citrons confits sur un marché dans le 18e ou à belleville, ce serait étonnant que je n'en trouve pas (pas vu, en revanche, ce genre d'article sur le marché bio près de chez moi... les "bobos" n'achètent peut-être pas les déjà confits, le feraient-ils eux-mêmes aussi?).

Catherine a dit…

Fleur, j'espère que vous en trouverez. À Paris, le contraire m'étonnerait.
Mère Castor, il y aura d'autres recettes froides tout au long de l'été. Même s'il n'y a pas d'été....

Alf a dit…

Kris, je dirais même plus, vu qu'ils ont été coupés, il sont même déconfis.

Moi, je veux bien que mon vieux zhumain fasse la recette main sans le citron et les épices ! Miam le poulet nature encore tiède !

Godnat a dit…

Profitez-en, moi je prépare du gras, du riche, du sucré !

Catherine a dit…

Kris, oui, si on ne les a pas confits, on est, comme dit Alf, bien déconfits !
Belle joute, les garçons !

joye a dit…

Yum !

isabelle a dit…

Confi(t)squé, mon poulet du w-end aux citrons! mon très cher m'ayant coupé le poulet sous le pied, il fut fumé, au riz et au gingembre: un appel du pied (enfin, un appel du gingembre?): ça me laisse le temps de trouver mes citrons, je n'en ai pas trouvé sur mon marché (pas bien cherché?) vers les Batignolles, j'irai décidément à Belleville, c'est sûr, il y en aura... (ça m'apprendra à laisser faire la cuisine presque toujours à celui des deux qui y excelle... je finis par ne plus savoir où acheter tel produit, c'est si facile de mettre les pieds sous la table de humer et de se régaler)