22/07/2008

Salade aux crevettes et saumon fumé

On va faire comme s'il faisait très chaud !
Ah, une bonne salade rafraîchissante !



Pour 4 personnes
  • 1 petite salade verte
  • 3/4 pommes de terre
  • 1/2 concombre
  • 16 crevettes roses décortiquées
  • 150 g de saumon fumé
  • 150 g de mozzarella
  • 1/2 bulbe de fenouil
  • 3/4 petits oignons blancs
  • 1 citron vert
  • un peu de lait de coco
  • huile d'olive, sel et poivre

- Faites cuire les pommes de terre, puis coupez les en rondelles
- Émincez finement le fenouil, les oignons et le concombre


- Détaillez le saumon en lanières
- Coupez la mozzarella en gros morceaux
- Déposez la salade verte dans le saladier puis tous les autres indrédients dessus.


- Dans un bol, émulsionnez un jus de citron vert, 3/4 c. à soupe de lait de coco (le reste se congèle très bien), 5 c. à soupe d'huile d'olive, sel et poivre.
- Versez sur la salade et mélangez.

17 commentaires:

Emma a dit…

Voilà une bonne salade ! Il y a quelques jours pour le soir où les cousins étaient là, on leur a mitonné les petites omelettes roulées à votre manière (ils étaient enchantés, tout ce qui est nouveau -et goûteux- remporte du succés) et ensuite une salade comme entrée, invention de Monsieur, invention qui ressemble à votre recette, mais pas complètement. Il avait mélangé des grosses crevettes, des miettes de crabe, des morceaux d'avocat, de la mâche, et le tout remué dans de la vinaigrette. La prochaine fois on va s'inspirer de la votre de recette, chère Catherine.
Anna R.

la Mère Castor a dit…

J'adopte aussitôt la sauce au lait de coco. Et qui a dit qu'il ne faisait pas chaud ? Pas moi...

Catherine a dit…

Emma, Monsieur a l'air parfait ! En plus de sauver des vies il fait la cuisine. Et ça m'a l'air bien bon cette recette. Les avocats, j'adore, mais mon Luminaire ne les aime pas ! Un petit reproche cependant : ce n'est pas la saison de la mâche ! Je suis pointilleuse sur les saisons, que voulez-vous ! En plein été il y a le choix pourtant ! (smiley, smiley) comme on dit !

Catherine a dit…

Mère Castor, ce soir, je ne vous en veux pas, il fait beau ici aussi. Mais ne me provoquez pas ! Ce matin 8° et 15 dans la maison. Vous mériteriez un séjour forcé en Normandie !

Noée a dit…

Ce blog est terrible, j'ai faim!

Je vais le montrer à mon homme (car c'est lui qui cuisine ;)

la Mère Castor a dit…

Avec plaisir ! je supporte difficilement la grosse chaleur d'ici, je n'ai pas de piscine ni autre lieu de baignade, donc c'est volets et portes fermées jusqu'au soir et je reste à la maison.

Godnat a dit…

Bienvenue Noée, ton blog est très chouette et trs dessins craquants, allez voir tout le monde !

Catherine a dit…

Mère Castor, pas de baignade ici non plus !
Le blog de Noée est génial, je l'ai mise en lien chez moi, j'adore ! Merci, d'être passée et de nous

Godnat a dit…

T'étais vraiment fatiguée Catherine, tu t'es endormie sur ton clavier ?

Catherine a dit…

Heu... pourquoi tu dis ça ?

Catherine a dit…

Ah oui, je vois ! Pas fini ma phrase. Je devais vouloir dire de nous faire rire !

Emma a dit…

Ah d'accord, je ne savais pas pour la saison de la mâche, promis vous avez raison, il vaut mieux suivre ce qu'apportent ces saisons.
Monsieur, parfait ? Il s'est rengorgé évidement, devant un si gentil compliment !

joye a dit…

Va absolument falloir que je trouve un synonyme pour "miam" !

Miam !

pluton a dit…

Parfait je ne crois pas, chère Catherine ( picoleur mais pas au boulot, gourmand impénitent à géométrie variable ( ah! le grand menu de chez Bastard hier soir... ), provocateur parfois et je n'en suis pas fier ). Pour la mâche vous avez raison, peut-être un mélange roquette-feuille de chêne?

P.S : je n'ai pas vu le hibou mais de très belles oeuvres admirablement exposées !

Catherine a dit…

Avez-vous dîner en bonne compagnie ? Le hibou se sera fait dévoré par les pigeons !
Si vous proposez la roquette, j'accours .... Je suis folle de la roquette et la mélanger avec la feuille de chêne est une super bonne idée. Vous avez donc des idées parfaites !

pluton a dit…

Nous avons dîné en amoureux Emma et moi, sur la terrasse par un beau ciel étoilé. Le maître de Plieux, lui, était en Angleterre. C'est la délicieuse Madame Lloan qui nous a reçu. Si vous passez par le Vaucluse, c'est avec plaisir que je cuisinerai pour vous et Didier. Promis, juré !

Catherine a dit…

C'est bien tentant, mais je n'aime pas conduire ! Il faudra remettre ça. Quand le Luminaire Céleste aura récupéré son permis ?