18/04/2008

Cabillaud et purée à l'ail


Préparer le cabillaud la veille peut sembler astreignant, mais je vous le promets, vous ne le regretterez pas. La chair est moelleuse tout en restant ferme avec de beaux reflets nacrés.
Cette recette a l'air très ordinaire mais quand vous l'aurez goûté, vous ne pourrez plus manger le cabillaud d'une autre façon.

Donc, la veille, vous mettez votre filet de cabillaud (le plus épais possible) coupé en portions, dans un plat. Vous recouvrez tout avec du gros sel. Au bout d'une d'heure, vous rincez et faites tremper le poisson dans de l'eau froide 1/2 heure. Vous l'épongez et l'enveloppez bien serré dans un torchon, et hop, au réfrigérateur.

La recette :

1 filet de cabillaud épais et coupé en portions.
Gros sel.
un peu d'huile

Pommes de terre à purée
1 tête d'ail
un peu de lait et de beurre

Huile d'olive piquante

*************************
  • Couper les gousses d'ail en deux, les dégermer, puis les ébouillanter.
  • Les cuire avec les pommes de terre et faire une purée.
  • Faire griller le cabillaud à la poêle, pas trop, surtout pas trop.
Servir avec la purée et arroser d'un filet d'huile piquante.

Je ne vous explique pas comment faire une purée. Et puis ça dépend des goûts.
Moi je préfère les écraser grossièrement au "pile-patates" (ça s'appelle comment en français?) et mon Luminaire aime mieux la purée bien moulinée de sa mère (je le dis pas qu'il a qu'à y retourner, je l'ai pas dit...). Comme c'est moi qui cuisine....

10 commentaires:

joye a dit…

Moi, je dis "potato masher" en anglais. Pile-patates n'est pas le mot correct ? Hmm, je vais voir cela... Le Grand Dictionnaire donne "pilon à purée". J'ai bon ?

En tout cas, bon appétit !

Catherine a dit…

Pile-patates est plut^to québécois. Je ne sais pas trop quel mot est employé en France.

joye a dit…

Je m'en doutais ! C'est du fun, le québécois ! :-)

Alf a dit…

Moi je préfère le dos de cabillaud, y pas d'arêtes ! Même cru, c'est bon !

Didier Goux a dit…

Ah ! c'est facile de taper sur ma mère, quand on n'est pas foutu de faire une vraie purée, tiens !

Godnat a dit…

Ah, le plaisir de la régression...

Martin-Lothar a dit…

Je suis d'accords avec Didier : Des patates écrasées à pile-patate ou pas ne font jamais une vraie purée.
Ceci étant : Primo, le pile-patate est vraiment délicieux et convient parfaitement (mieux qu'une purée, à mon goux) avec cette recette ragoûtante de cabillaud.
Quand à la purée (la vraie hein !) il ne faut pas qu'elle soit trop liquide comme on le voit trop souvent : Il faut une purée avec de vrais morceaux de patate dedans (grossièrement mouliné) et surtout des tonnes de bon beurre ou de la crème fraîche. Bises

Catherine a dit…

Martin, on est d'accord ! Je trouve écoeurant la purée moulinée comme une bouillie de bébé. Et d'accord aussi pour le beurre et la crème.XX

la Mère Castor a dit…

on appelle ça un presse purée.
Voilà.

Godnat a dit…

ah non non je ne suis pas d'accord, ce n'est pas un presse-purée, c'est juste un truc avec un manche qui écrase les pommes de terre